La naissance de la photographie

mardi 3 février 2009

JPEG - 9.8 ko
Nicephore Niepce

Quand Nicéphore Niepce, cherchant un procédé pour reproduire les dessins de son fils, remplaça le papier par une plaque enduite de chlorure d’argent, il inventa simultanément la photographie et la photogravure, puis réalisa le premier appareil photographique en 1816.
Toutefois, les premières photos étaient éphémères car on ne savait pas encore fixer l’image. Niepce mit au point un procédé et, en 1827, obtint une image sur une plaque d’étain. Puis il améliore la technique avec Daguerre. Ils fixent sur des plaques de cuivre des images en noir et blanc.

Joseph Nicéphore , un inventeur de Chalon-sur-Saône, associe ces trois procédés pour fixer des (de qualité moyenne) sur des plaques d’étain recouvertes de bitume de Judée, sorte de goudron naturel qui possède la propriété de durcir à la lumière (1826 ou 1827) : la première représente une aile de sa propriété à Saint-Loup-de-Varennes (Saône-et-Loire). Cette dernière est visible à l’Université d’Austin au Texas depuis que Helmut Gernsheim en a fait don à cette institution, en 1963[2]. Si on regarde bien cette image, on remarque son éclairage particulier. En effet, la pose a duré plusieurs heures : le a éclairé le mur de droite puis celui de gauche plus tard dans la journée.

Indices
Niepce - photographie - images - soleil

Navigation

Articles de la rubrique